Composte

Un guide du compost

De nombreux amateurs de jardinage et paysagistes seront pratiquement unanimes à dire que la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre pelouse est d’inclure du compost de jardin. Un excellent compost naturel peut corriger pratiquement tous les problèmes que vous rencontrez avec votre sol. Si votre sol est trop acide, l’ajout de compost contribuera à le neutraliser et à le ramener à un niveau de pH approprié. Si votre sol est trop alcalin, idem ! L’ajout de compost de jardin aidera à stabiliser l’alcalinité du sol. Si vous vivez dans une région où l’argile est très lourde, l’ajout de compost aidera à ameublir et à aérer le sol. Si vous vivez dans une région côtière ou méridionale où il y a beaucoup de sable, le compost de jardin vous aidera à le lier. Le sol manque de nutriments ? Ajoutez du compost pour redonner vie à un sol surmené.

Comment faire du compost de jardin ? C’est beaucoup plus facile que vous ne pouvez l’imaginer et plus abordable que tout ce que vous pourrez faire. Comment bon marché ? Ou plutôt gratuit ! Le compostage n’est rien d’autre que la décomposition naturelle de la matière première. Marchez dans une forêt dense et prenez une poignée de terre sous vos pieds. Remarquez comme elle est noire et abondante. Il n’est pas devenu noir à cause des engrais ou du fumier. C’est la décomposition de la matière première qui l’a rendu ainsi. Une forêt prend soin d’elle-même en recyclant. Elle recycle chaque feuille, chaque branche, chaque baie, chaque buisson. Elle le fait plutôt simplement. Toute la matière organique et vivante de la forêt se décompose en compost de jardin qui nourrit les plantes existantes (et certains animaux !).

Dans la forêt, lorsque les feuilles tombent des arbres, elles se rassemblent toutes sur le sol de la forêt. Lors des tempêtes, des branches peuvent tomber, ainsi que des arbres entiers. Cela produit des couches de matière organique sur le sol de la forêt. Au bout du compte, la pluie vient se mêler à ce mélange. La pluie aide les micro-organismes qui commencent à consommer la matière organique, la transformant finalement en l’abondant et épais tapis que vous voyez sur le sol de la forêt. Ce compost de jardin nourrit les arbres vivants et les autres plantes en leur offrant des nutriments qui rivalisent avec les meilleurs engrais.

Vous pouvez reproduire la forêt en créant votre propre compost de jardin. Évitez les composts achetés en magasin, en particulier ceux fabriqués à partir de fumier. Il n’y a rien de naturel à répandre des excréments de vache décomposés sur votre pelouse ou votre jardin. C’est même plutôt dégoûtant ! Surtout si l’on considère le nombre de produits chimiques et de stéroïdes qui sont proposés aux bovins et aux vaches aux États-Unis. Si vous devez acquérir ou vous procurer du compost ailleurs, appelez le bureau de votre collectivité locale.

De nombreuses municipalités ont leur propre centre de compostage et elles donnent gratuitement le compost de jardin à leurs propriétaires ! Dans notre commune, par exemple, toutes les feuilles ramassées à l’automne dans les rues du quartier sont broyées et compostées dans un immense champ. Dans un an ou deux, une fois que les feuilles sont complètement compostées, nous sommes autorisés à transporter autant de compost que nous le souhaitons ! Le seul problème est que nous devons l’emballer nous-mêmes, mais c’est un petit prix à payer pour un paillis naturel et gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.