ecologie

Écologie des iguanes

Ce que vous devez savoir sur l’écologie des iguanes

Les iguanes, en particulier ceux qui vivent à l’état sauvage, sont un élément crucial de l’écosystème. Un léger changement dans la population d’iguanes à l’état sauvage peut nuire à l’équilibre total de l’environnement. Ainsi, lorsque vous créez votre propre maison familiale pour animaux de compagnie, vous devez comprendre les aspects de l’écologie de l’iguane afin qu’il puisse se sentir à l’aise dans votre captivité.

Vous remarquerez probablement que l’écologie des iguanes n’est pas une tâche simple à reproduire et que les iguanes eux-mêmes ne sont pas si simples à soigner. Les iguanes, comme la majorité des reptiles, dépendent exclusivement de leur environnement pour leurs besoins fondamentaux tels que la chaleur et la chimie du corps. Les iguanes utilisent les longueurs d’onde de la lumière de leur environnement pour les aider dans leur processus métabolique.

Ces animaux sont extrêmement bien adaptés à leur environnement naturel, qui est un environnement humide et chaud, ce qui peut être extrêmement différent des cellules restreintes qu’ils ont en captivité. Ainsi, si vous pouvez offrir un environnement qui contribue à la vie des iguanes, ils risquent de tomber malades ou de mourir.

Pour l’essentiel, un iguane a besoin des éléments suivants pour survivre en captivité : Une grande cage ou une grande pièce est un élément important pour la croissance de votre iguane. Vous devez garder à l’esprit qu’un iguane adulte et bien soigné peut mesurer jusqu’à 2,5 mètres de long. Un grand aquarium de 55 gallons est à peine suffisant pour la première année de croissance de votre iguane.

La hauteur minimale de la cage d’un iguane doit être de six pieds de haut et de deux fois la longueur de l’iguane. Les iguanes sont connus pour être arboricoles, ils se sentent donc très à l’aise dans les endroits élevés comme les arbres, alors assurez-vous d’inclure ne serait-ce qu’une petite branche dans votre cage pour qu’ils puissent s’y accrocher. La largeur totale de la cage de votre iguane doit être au moins égale à la moitié de la longueur de l’iguane.

En règle générale, plus la cage est grande, plus elle est saine.

Une petite cage peut nuire au développement de votre iguane et peut même le blesser et le stresser. Elle peut même provoquer une faiblesse musculaire en raison du pourcentage d’espace dans lequel il peut ramper, ce qui fait qu’il stagne à un endroit et développe des graisses et empêche l’entraînement nécessaire pour les brûler.

La température de l’espace doit également être prise en considération, un bain de soleil doit être fourni avec un niveau de température de quatre-vingt-dix à quatre-vingt-quinze degrés Fahrenheit et le niveau de température de l’air ne doit pas être inférieur à celui auquel ils sont habitués, soit quatre-vingts degrés Fahrenheit.

La température adéquate de l’espace aide les iguanes dans leur processus de digestion des aliments. D’un autre côté, une température insuffisante peut provoquer des maladies du système gastro-intestinal de votre iguane.

Votre iguane doit également avoir un cycle jour/nuit. Vous devez donc trouver le moyen de lui offrir de la chaleur sans lumière pendant la nuit.

Comme vous pouvez le constater, offrir à votre iguane un environnement adapté est vital pour sa santé et sa croissance. Ces éléments sont indispensables pour qu’un iguane puisse survivre en captivité. L’absence de ces éléments peut entraîner la mort de votre animal. Essayez simplement d’obtenir les bonnes informations sur les besoins de votre iguane et tout se passera bien. Avoir un iguane de compagnie n’est pas une chose facile mais c’est sûrement un spectacle satisfaisant de voir votre iguane grandir.

Leave feedback about this

  • Rating